Cocotte-minute : comparatif et choix du meilleur autocuiseur

L’autocuiseur qui est encore connu sous le nom courant de « cocotte-minute » a été inventé par la marque Seb en 1953. Même si au cours des années, de nombreux modèles ont vu jour, le concept des autocuiseurs est reste inchangé et indémodable. Cet appareil révolutionnaire a connu un succès fulgurant et reste encore aujourd’hui un accessoire de première utilité dans de nombreuses cuisines. Constitué d’un récipient à l’apparence d’une cocotte classique, son couvercle est doté d’une soupape de dépressurisation. C’est ce dispositif qui permet de concentrer la chaleur à l’intérieur du récipient. Ce qui favorise la cuisson des aliments sous une pression pouvant atteindre 120°C. Vous avez le choix entre plusieurs dispositifs de fermeture du couvercle dont l’étrier, la baïonnette, le bouton-poussoir et le couvercle rentrant.

  • Seb Clipsominut' Easy Cocotte-Minute 6 L Induction + Livre 100 Recettes Autocuiseur Inox Fabriqué en France Facile à Utiliser Bleue P4620716, fabriqué en France
    CUISSON SOUS PRESSION : conçue pour cuire facilement une grande variété de plats jusqu'à 2 fois plus rapidement qu'un faitout Tefal conventionnel PRATIQUE : 30 % plus légère qu'un autocuiseur Clipso+ avec une contenance similaire ; ouverture d'une seule main INCLUS : livret de 100 recettes, panier vapeur en acier inoxydable, application mobile gratuite de 300 recettes "Smart & Tasty" GARANTIE 10 ANS : cuve inox COMPATIBLE : tous feux dont induction, lave-vaisselle (sauf soupape et joint) FABRIQUEE EN France SECURITE : testée pour 30 ans de sécurité PIECES DE RECHANGE : disponibles pendant au moins 10 ans après l'achat Fabriqué en France
  • Autocuiseur cocotte minute à étrier Ø24cm 8L CLASSIQUE en acier Inox avec panier cuisson
    Autocuiseur INOX Classique à ETRIER. Finition intérieure satinée. Finition extérieure poli miroir. Fond capsule : Alu 3.3mm + inox 0.5mm. Corps et couvercle INOX 1.2mm. Pression utile: 55-80 Kpa. Idéal familles nombreuses Poignées bakélite ergonomiques résistantes à la haute température. Joint silicone. Inclus: 1 Panier Cuisson et support en INOX Tous feux dont induction. Compatible Lave-Vaisselle Le principe de fonctionnement est le suivant : sur la cuve deux oreillons sont rivetés. Un étrier permet d'abaisser le couvercle à l'aide d'une vis sans fin. Le système est sécurisé par une soupape de sécurité. Le sifflet ou soupape tournante permet de réguler la pression interne à environ 0.7 bar.
  • Autocuiseur cocotte minute à baïonnette Ø24cm 8L ILLICO en acier Inox avec panier cuisson
    Autocuiseur à baïonnette. Cuve et couvercle en acier inoxydable 18/10. Tous feux dont induction. Compatible Lave-Vaisselle. Poignée de serrage et poignées latérales en bakélite (résistantes à la haute température). Pression utile: 55-80 Kpa Finition intérieure satinée. Finition extérieure poli miroir. Soupape de sécurité et soupape de régulation. Fond capsule : Alu 3.3mm + inox 0.5mm. thermo diffuseur Corps et couvercle INOX 1.2mm. Joint silicone. Inclus: 1 Panier Cuisson et support en INOX. Cet autocuiseur qui est en inox est muni de deux systèmes sécurité avec les deux soupapes. Cet autocuiseur a une fenêtre d'extrusion qui permet en cas de défaillance des deux autres systèmes de sécurité de libérer la pression au niveau de la fenêtre car le joint qui fait étanchéité est moins robuste que l'inox. Le principe de fermeture et de fonctionnement de cet autocuiseur est le suivant : le couvercle se referme sur la cuve par 1/4 de tour. Lors de la chauffe un système de sécurité empêche l'ouverture d

Généralités

En Belgique l’autocuiseur prend le nom de « marmite à pression » ou encore « casserole à pression ». Les suisses ont opté pour l’appellation de « marmite à vapeur » et les québécois l’appellent « Presto ». Quel que soit le nom auquel il se rapporte, l’autocuiseur a deux principales variantes. La première variante est l’autocuiseur classique qui vous propose deux méthodes de cuisson. Il s’agit de la cuisson à basse pression et la cuisson à haute pression. Ce modèle est compatible avec un foyer à gaz, à induction, électrique ou encore en vitrocéramique. Ses programmes de cuissons sont divers. Vous pouvez l’utiliser pour faire de la cuisson à la vapeur ou à l’étouffée, faire mijoter ou stériliser des bocaux.

La seconde variante est l’autocuiseur intelligent ou encore automatique. Ce dernier est compatible avec tous les types de foyers et vous offre différents choix de cuissons. Avec votre cocotte-minute intelligente, vous pouvez faire dorer ou mijoter vos aliments, cuire sous pression ou à cuisson douce et même faire réchauffer vos plats. Certains modèles vous sont fournis avec des verrines pour la réalisation de confitures et yaourts.

Autocuiseur Seb : meilleur cocotte-minute du marché

En matière d’autocuiseurs, la marque Seb propose les meilleurs produits du marché. Elle est donc à privilégier pour vos achats. Sa cocotte-minute la plus appréciée est Seb Clipso Plus P4371406, qui propose une capacité de 8 L (6 à 8 personnes), deux programmes de cuissons, un panier vapeur en inox et des poignées rabattables. A noter que l’appareil, doté d’un couvercle à ouverture/fermeture, s’adapte à tous les appareils ou accessoires de cuisson (même les tables ou plaques à induction).

En dehors de ce modèle, vous pouvez opter pour l’autocuiseur Seb P0531100, une cocotte-minute d’une capacité de 8 L ayant pour système de fermeture un couvercle. L’accessoire a un seul programme de cuisson et un fond diffusal tous feux. Si vous préférez l’inox, choisissez plutôt Seb Clipso P4411406. Cet autocuiseur de 8L a un minuteur programmable qui permet de suivre le temps de cuisson. Il s’ouvre très facilement et est muni de poignées rabattables. Sans oublier que c’est une cocotte-minute à induction, puisqu’elle a un fond diffusal tous feux.

Un autre modèle que vous pouvez vous procurer est Seb P4301408 qui, comme les précédents, offre une capacité de 8 L. Ses autres atouts sont : son système d’ouverture coulissant qui permet une ouverture aisé, ses poignées rabattables qui facilitent le rangement puis son fond triple épaisseur qui permet une cuisson homogène et une diffusion optimale de la chaleur.

Tableau comparatif pour un choix rapide

Comment choisir sa cocotte-minute ?

Les divers modèles disponibles sur le marché font de l’achat d’un autocuiseur une tâche bien compliquée. Pour faire le choix de votre cocotte-minute, plusieurs critères doivent donc être pris en compte. Ainsi, si vous cuisinez souvent pour deux, un autocuiseur d’une capacité de 3 litres vous sera adapté. Par contre pour les familles de plus de 8 personnes, il vaut mieux choisir un modèle de neuf ou dix litres. Mais il existe également des capacités de 4 – 5 litres et de 6 – 8 litres. De même, renseignez-vous sur la compatibilité de votre autocuiseur avec votre foyer avant de l’acheter.

Un autre critère à ne pas négliger dans le choix de votre appareil est le système d’ouverture. Il peut être à baïonnette (système classique), c’est-à-dire qu’il suffit de tourner le couvercle dans un sens ou dans un autre pour ouvrir / fermer. S’il est à étrier (serrage à vis), il a l’avantage d’empêcher l’ouverture de l’autocuiseur encore sous pression. Ceci, grâce au système de sécurité dont il est muni.

Le système d’ouverture coulissante, quant à lui, est très facile à utiliser, car il suffit de glisser pour, soit ouvrir soit fermer la cocotte-minute. Cependant, l’ouverture n’est possible que si la pression à l’intérieur de l’accessoire a disparu. L’ouverture à levier a presque le même fonctionnement que celle coulissante, à la différence qu’il faut manier un levier d’avant en arrière pour ouvrir ou fermer l’appareil. La dernière ouverture, celle du bouton poussoir, est la plus pratique, car il suffit d’appuyer sur un bouton situé généralement sur la poignée centrale du couvercle. C’est d’ailleurs le système le plus récent.

Les options vous intéressent ? Certaines cocottes-minutes sont dotés de poignées abaissables (idéales pour le rangement), un minuteur pour vous aider dans la surveillance… Notez aussi que si vous choisissez un autocuiseur en aluminium, il sera plus léger, mais en acier, il est plus robuste. Le reste des critères que vous devez prendre en compte est résumé comme suit :

  • Ne pas négliger la quantité des programmes et leur utilité.
  • Tenir compte du système d’ouverture et le régulateur de pression.
  • La forme d’autocuiseur ronde est plus indiquée pour les légumes, viandes ou poissons. Mais la forme ovale est plus adaptée aux rôtis.
  • Prendre une cocotte-minute à induction si vous avez une plaque ou table à induction. De façon générale, préférer un modèle avec fond diffusal tous feux.
  • Les conditions d’entretien et d’utilisation de la cocotte-minute peuvent également être un facteur déterminant.
  • Quant au prix, il varie en fonction de la marque et des particularités de l’appareil que vous avez choisi.

Que peut-on cuisiner dans un autocuiseur ?

La cuisson dans un autocuiseur offre un large choix de menus. Si vous avez des recettes, vous pouvez les essayer et vous serez surpris des résultats. Tout y passe ou presque tout… Que ce soient les viandes, les poissons, les volailles, les fruits, les légumes et même des desserts, vous pouvez concocter des menus riches et variés. Acheter une cocotte minute, c’est également vous donner l’opportunité de réaliser de savoureux yaourts et des délicieuses confitures. Alors vous ne vous poserez plus de questions, mais prendrez votre livre de cuisine pour vous faire plaisir.

Cocotte-minute : risques et consignes de sécurité

Les anciens modèles d’autocuiseurs ont parfois provoqué des brûlures graves chez certains utilisateurs lors de leur ouverture. Les modèles plus récents sont tous munis de systèmes de sécurité qui bloquent le couvercle tant que la cocotte-minute est encore sous pression. Néanmoins, il n’en reste pas que le risque zéro n’existe pas et vous devez toujours respecter quelques consignes de sécurité lors de l’utilisation de votre autocuiseur.

  • L’utilisation d’un autocuiseur fissuré peut être dangereuse, car pouvant laisser s’évader de la vapeur chaude qui risque de vous brûler. Il ne faut pas non plus ouvrir une cocotte-minute alors qu’elle est encore sous pression. Cela peut entraîner l’éjection violente du couvercle ou provoquer des projections de vapeur ou d’eau bouillante voire tout autre liquide.
  • Faites également attention en voulant saisir les poignées de votre autocuiseur. Si elles sont chaudes utiliser un torchon pour éviter les risques de brûlure de contact.
  • La quantité maximale contenue dans l’autocuiseur ne doit pas excéder les 2/3 de sa capacité. Dans le cas des légumes secs ou d’autres aliments qui gonflent, il est recommandé de ne pas mettre plus d’1/3 de la capacité de la cocotte-minute. Avec un autocuiseur trop rempli, les aliments vont bloquer la soupape de sécurité. Et dans certains cas, ça peut entraîner une explosion de l’appareil.
  • Pensez toujours à laisser complètement retomber la pression avant l’ouverture de l’accessoire de cuisson.
  • Pendant le refroidissement retirez la soupape pour éviter de bloquer le couvercle.

Vous verrez dans la vidéo en dessous comment fonctionne Seb Clipso Plus Précision.

Entretien de l’autocuiseur

L’entretien de l’autocuiseur est un jeu d’enfant. Il consiste à nettoyer de temps en temps la soupape pour éviter qu’elle se bouche. Et pour laver votre cocotte-minute, évitez d’utiliser de l’eau de javel ni des produits contenant du chlore pour le protéger de la corrosion.

Vous aimerez aussi :

Commentaires sur l'article